Calendrier

Mai 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Archives

Jul062015

20:10:48

Les promesses du p2p (peer to peer) et des torrents

Les premières applications grand publique exploitant massivement les réseaux P2P remontent maintenant a une quinzaine d’année.

Cela avait commencé dés 1999 avec le lancement du fameux Napster qui était un programme destiné au partage de fichiers musicaux en ligne (mp3)
Ce fut d’ailleurs une grande réussite jusqu'à leur déboires judicaires.
C’était toutefois sans compter sans la relève offrant encore plus de possibilités d’échanges : Gnutella, KAzaa, GDonkey…
Reste que  le but premier de cette technologie n’est pas le partage de médias protégés comme on le retrouve sur des sites du genre cpasbien, non il s’agit a la base d’une technologie permettant de s’affranchir des besoins d’un serveur centralisé.

Hors la décentralisation de l’information apporte un grand nombre d’avantages :

-    Les informations décentralisées sont tout de suite moins vulnérables aux attaques et permettent d’assurer une haute disponibilité.
-    Le cout lié au maintient de l’architecture s’en trouve diminué
-       Ils permettent de s’affranchir de la censure
-       Le téléchargement est habituellement plus rapide du fait de la proximité géographique des nœuds, ce que l’on ressent bien sur le torrent, lors d’un téléchargement, vous obtenez des « seeds «  de machine géographiquement proche.
Les promesses malheureusement n’ont pas toutes étaient tenus, même si un certain nombre de domaine on pu profiter de ces technologies.

Ainsi on nous avait promis des DNS complétement décentralisés, du streaming, de la téléphonie…

Dans les fait, le P2P est principalement utilisé pour le piratage de médias tels que la  musique, les films, les jeux, les applications, le tout sous forme de Torrent la plus part du temps.
Les seuls domaines où l’on retrouve encore du P2P pour un usage légale et innovant sont le cas du calcul distribué.
Il existe nombre de projets dont le décodage du génome, ou même la recherche d’intelligence extra terrestre.

Il faut toutefois encore relativiser le coté légal car comme pour les torrents, la technologie a était reprise pour un usage illégal afin de casser des clés d’authentification.
On peu ainsi facilement de nos jours trouver sur Internet des logiciels pour casser par exemple des clés WPA servant a l’authentification sur un réseau Wifi.
Ces logiciels permettent de distribuer la tache sur de nombreux nœuds et ainsi réduire le temps de traitement d’une recherche qui prendrait des jours a quelques heures a peine.
La dernière grande avancée dans le monde du P2P reste la mise en place du DarkNet qui permet une navigation sur un réseau alternatif d’Internet en offrant un grand niveau d’anonymisation.
Bien entendu la encore la vocation première reste l’activité illégale.
Comme quoi il est pas étonnant que pour la plupart des gens P2P est associé a une activité illégal, c’est bien dommage car la technologie offre de nombreuses possibilités.

Admin · 105517 vues · 0 commentaires

Lien permanent vers l'article complet

http://secuinfo.sosblog.fr/Premier-blog-b1/Les-promesses-du-p2p-peer-to-peer-et-des-torrents-b1-p3.htm

Commentaires

Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.

 
Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)